18Mar

Assemblé générale de l’OAPAP: vote du plan d’action

L’Organisation Africaine pour la Performance des Administrations et Collectivités Publiques (OAPAP) réuni le 19 mars 2021 à Yaoundé lors de la 9eme Assemblée Générale a fixé les bases et principes pour une bonne gouvernance et décentralisation en Afrique en général, et au Cameroun en particulier.

 La IXè assemblée Générale de l’OAPAP a pour thème : « Inscrire la volonté et la détermination africaine à la performance du service public dans une logique durable ».           

              Cette aszamblé générale intervient dans un contexte marqué au plan mondial par l’entrée dans la dernière décennie de l’échéance 2030 des Objectifs du Développement Durable (ODD) malgré la crise sanitaire due à la propagation du corona virus.

    Au plan africain, bon nombre d’Etats dont le Cameroun s’efforce à honorer ce rendez-vous planétaire des ODD à travers la mise en œuvre de l’agenda 2063 de l’Union Africaine (UA). Les efforts déployés dans ce sens par les administrations publiques du continent sont fortement occultés par de nombreux fléaux qui effritent leur performance. A ces fléaux qui pèsent déjà sur la conduite des ODD, il faut ajouter la persistance sur le continent de nombreux conflits armés et d’importantes fractures socio-économiques, énergétiques, numériques et technologiques à combler.

    La performance du service public pour le développement durable reposant non seulement sur la transformation de la morale et des mœurs des animateurs actuels des services publics, mais aussi et surtout, sur une démarche anticipée consistant en la transmission permanente des principes et valeurs de cette culture  de la performance aux jeunes âgés entre 12 et 25 ans. 

elle avait comme articulation la Présentation des actions à mener en l’an 2021:

    Ø  Stratégie de continuation des enseignements en situation périlleuse : Cas des écoles du Cameroun face aux crises sanitaires et sécuritaires et à la poussée des violences juvéniles.cette articulation avant une approche mixte; l’approche par la prise des cours polycopié et la digiatalisation de l’éducation

          Ø   Réflexion sur la stratégie de réduction des calamités générés par les accidents de la route

       Ø   Appropriation par les jeunes des principes et des valeurs de la performance du service public pour le développement durable à l’horizon 2030 

         Ø Election du 1er et du 2ème  vice-présidents de l’OAPAP qui sera dorénavant assuré par le professeur kelly MUA KINGSLEY et le professeur helene KAMGNO KAMDEM

 

professeur kelly MUA KINGSLEY 

professeur helene KAMGNO KAMDEM

les participants

Laisser un commentaire